Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sport de Bley

Le sport de Bley

Rugby, football, tennis etc ... toutes mes impressions sur les rencontres sportives et les news sportives.


Thank you, Good game !

Publié par Arthur Bley sur 12 Novembre 2015, 23:53pm

Thank you, Good game !

Ce jeudi soir, le premier match de la Challenge Cup s’est déroulé sur la pelouse de l’équipe londonienne des Harlequins face à Montpellier. L’équipe de Robshaw (remplaçant ce soir) a remporté ce match 41 à 18 malgré une première période maitrisée par les montpelliérains.

Sur la pelouse des Harlequins, les montpelliérains espéraient faire quelque chose pour se relancer après la déroute de la semaine dernière face à Toulon. C’est d’ailleurs Montpellier qui ouvre le compteur du match par l’intermédiaire de Benoit Paillaugue qui a inscrit les 3 premiers points après une faute des anglais sur une touche. Pendant les 10 premières minutes du match, les montpelliérains semblaient bien entrés dans leur partie face à des anglais trop imprécis et qui ont subit sur chaque mêlée (notamment grâce au très bon début de match du pilier géorgien de l’Hérault Nariashvili).

Sur les quelques attaques des Harlequins, la défense des bleus a bien réussie à repousser les assauts. De même, les français ont été bien aidés par la pluie qui a causé de gros problème au niveau de la circulation du ballon. En effet, les joueurs ont eu beaucoup de soucis pour tenir les ballons qui était très glissant et qui a entrainé beaucoup d’en avant. Mais quand les coéquipiers de Ouedraogo étaient à la faute, leur bonne mêlée leur permettait de récupérer des bons ballons.

Sale soirée pour les ¾ en première période à cause du mauvais temps qui n’ont pas eu beaucoup de ballon à se mettre sous les dents. A l’inverse, il y a eu un énorme travail des « gros » qui ont mis énormément la main sur le ballon. De même, le temps pluvieux aura été l’occasion pour les buteurs de ce tester face aux perches (petit jeu à l’avantage de Benoit Paillaugue en première période).

Alors que l’équipe de Montpellier menait 3 à 12, les Harlequins sont parvenus à revenir au score après un essai plus que litigieux… En effet, l’arbitre vidéo a accordé l’essai alors que rien n’indiquait clairement que le joueur anglais avait aplatit dans l’en but montpelliérains…

Dans un temps fort anglais en fin de première période, le pilier Nariashvili commet une faute stupide après une touche anglaise et récolte un carton jaune et a donc laissé les siens à 14 pendant 10 minutes et pendant les assauts des londoniens. C’est d’ailleurs durant cette période, qu’à 4 minutes de la fin de la première période, les anglais inscrivirent un second essai du vétéran Nick Easter. Essai qui comme le premier est plus que douteux. En effet, le joueur a semblait avoir aplatit en deux temps (le joueur est plaqué au sol, immobilisé et se redresse pour aller aplatir), mais l’arbitre ne semblait emballé à l’idée de refuser l’essai face aux français.

A la mi temps donc, les Harlequins menaient 15 à 13 malgré la très bonne première période de Montpellier. Sans ces deux erreurs de jugement, les héraultais auraient pu être largement devant au score…

Au retour des vestiaires, les anglais semblaient sur la lancée de la fin de la première période avec un essai dès la reprise. Le score s’est donc retrouvé à 22-12 en faveur des anglais. 10 points de retard pour les français, les choses se compliquaient de plus en plus, d’autant plus que le 2nde ligne montpelliérain Tchale-Watchou est sorti sur blessure et remplacé par Timani.

Les mouches ont clairement changé d’âne dans ce second acte, avec des anglais revanchards qui n’ont pas du apprécier d’être dominé comme ils l’ont été en première période face à leur public. Même en mêlée, les Harlequins sont parvenus à redresser le tendance alors qu’ils étaient dominés dans ce secteur en première période (au plus grand plaisir du pilier anglais chambreur Joe Marler).

A la 56ème minutes, les Harlequins marquent un nouvel essai, à la suite d’un nouveau ballon porté bien négocié par le demi de mêlée Danny Care. Montpellier a semblé totalement à côté de sa mi-temps et les espoirs de bon résultat s’éteint au fil des minutes.

Pire encore, la déroute continue avec un autre essai suite à une perte de balle de Timani… Le score s’alourdit un peu plus pour Montpellier et la note risque d’être salée à la fin du match d’autant plus que les anglais sont venus inscrire un dernier essai pour la route par l’intermédiaire de Robshaw.

Au final, les montpelliérains qui étaient venus pour tenter de se relancer après sa lourde défaite à Toulon repars avec encore un peu plus de doute. En deux match l’équipe de Jack White a quand même encaissé pas moins de 14 essais … Il faut que l’équipe se reprenne au plus vite si elle ne veut pas retomber dans les travers de l’année dernière (à la même période n’est-il pas ? Coïncidence ?).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents