Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sport de Bley

Le sport de Bley

Rugby, football, tennis etc ... toutes mes impressions sur les rencontres sportives et les news sportives.


Les Boks grappillent la 3ème place

Publié par Arthur Bley sur 31 Octobre 2015, 00:16am

Catégories : #rugby, #Coupe du monde, #RWC2015

Les Boks grappillent la 3ème place

Encore une fois, l’Argentine perd 24-13, contre une grosse équipe d’Afrique du Sud et reste donc au pied de la troisième place.

Entame de match difficile pour les Argentins, avec notamment un carton jaune pour leur n°9 Cubelli dès la 4ème minute de jeu, qui entraine le premier essai sud africain en bout de ligne par Pietersen.

Comme face à l’Australie, l’Argentine rentre mal dans la rencontre. En effet, ils ont été beaucoup trop imprécis dans le jeu et ont commis trop de fautes dès l’entame de la rencontre. Aussi ont-ils été logiquement punis par le pied de l’ouvreur Pollard, qui était en concurrence avec Sanchez (côté argentin) pour le titre de meilleur marqueur de l'ensemble de la Coupe du Monde.

Le retour à 15 a fait beaucoup de bien aux Argentins qui arrivent afin à tenir la ballon et à fournir un meilleur jeu, mais il y a eu trop d’imprécision de la part des deux équipes avec notamment beaucoup d’en avant dans le dernier geste.

A la mi-temps, l’Afrique du Sud mène 16-0, grâce au pied de Pollard et à la filouterie de Pietersen. On aura vu des Argentins joueurs mais pas récompensés à cause d’une indiscipline (8 fautes Argentine contre 2 pour les Sud Africains) et d’un manque de réussite conséquent. A l’inverse, l’Afrique du Sud a pu compter sur un Habana surexcité à l’idée de battre le record de Lomu et d’un Pietersen plein de réalisme à l’image de son essai en bout de ligne dès le début de la rencontre. A noter une bonne défense Argentine qui est arrivée au cours de la première période à arrêter les offensives des joueurs de l’Afrique du Sud.

Au retour des vestiaires, les Sud Africains aggravent encore un peu plus le score avec un second essai en bout de ligne (passe décisive de Habana) malgré le beau drop juste avant de Nicolas Sanchez.

Pendant cette seconde période, il y a une véritable monopolisation du ballon par les Argentins. Une possession vaine puisque les Argentins se heurtent à une grosse défense de l’Afrique du Sud. En effet, les joueurs mettent une pression défensive exceptionnelle et c’est la raison pour laquelle les Argentins n’arrivent presque jamais à passer dans la défense et commettent donc beaucoup de fautes comme en première période.

A la fin du match, les Argentins parviennent à marquer un essai en force par le talonneur remplaçant Orlandi à la 80ème minute. Cet essai vient récompenser le courage des Argentins durant le match et durant toute la durée de la compétition.

On aura donc vu une équipe d’Argentine vaillante et courageuse comme à son habitude. Les joueurs n’ont eu de cesse de fournir du jeu, mais les trop nombreuses fautes sont venues stopper leurs ardeurs. A l’inverse, l’Afrique du Sud n’a pas eu le même rendement offensif qu’à l’habitude, en jouant essentiellement en contre. Les joueurs ont quand même pu compter sur une solidarité remarquable en défense qui a conduit à la faute les Argentins qui ont été punis par le pied de l’ouvreur Pollard.

L’Argentine prouve une nouvelle fois qu’elle fait maintenant partie des meilleures équipes du monde, mais que l’équipe n’a pas encore « ce petit truc » qui lui permettrait de battre n’importe quelle formation lors d’une compétition telle que la Coupe du Monde où la pression et le niveau de jeu est peut être encore un peu trop élevé pour eux. Mais il faudra assurément suivre l’équipe ces prochaines années, en vu de la prochaine Coupe du Monde au Japon.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents